Début janvier, le prix maximum du litre de diesel s'élevait à 1,447 euro.

Le prix du LPG s'affichera lui aussi en recul de 3,3 centimes, à 0,424 euro le litre.

Ces prix résultent des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leurs compositions sur les marchés internationaux, précisent les autorités.