Sur le terrain, s'étaient invités quelques politiques et les pontes de la Fédération de hockey. Le but? Afficher le soutien dans la création d'un stade d'une capacité de 5.000 places, voire 10.000 grâce à des tribunes amovibles.
...

Sur le terrain, s'étaient invités quelques politiques et les pontes de la Fédération de hockey. Le but? Afficher le soutien dans la création d'un stade d'une capacité de 5.000 places, voire 10.000 grâce à des tribunes amovibles. Il sera installé sur le site du Zwartebeek où loge le Royal Uccle Sport avec l'espoir, au final, d'assurer l'organisation de grandes compétitions internationales. Mais aussi "le développement d'un hub pour les équipes de jeunes (U21 et U18), insiste Vincent Goffin, head of sponsoring de l'Association royale belge de hockey. Ce stade n'est pas une coquetterie pour accueillir quelques matchs de temps en temps. Il servira aussi au déploiement des talents dans ce sport où la Belgique est au top avec l'équipe messieurs et où l'équipe féminine a un potentiel énorme". Le budget de ce nouveau stade s'élève à 16,5 millions d'euros et l'on sait que 7,5 millions seront pris en charge par Beliris (qui devrait prochainement compléter cette somme) et que 6,5 millions viendront de la Région bruxelloise. Une manière de se positionner en faveur d'un sport en pleine croissance alors que la Flandre a soutenu la mise en place d'un centre d'excellence à Wilrijk et que la Région wallonne encadre la création d'un stade régional de hockey à Wavre, sur le site de l'ancien stade du Racing Jet.