Herwig Joosten ne s'entendait plus avec un des membres du secrétariat chargé de la réforme fiscale. Le conseiller aux Finances en question, étiqueté cdH, a depuis été remplacé par deux fonctionnaires du SPF Finances, sous l'impulsion du ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA).

À la fin de l'an dernier, le ministre avait confié au Conseil supérieur des Finances la mission de travailler à une réforme de l'impôt des personnes physiques. En principe, le gendarme fiscal a jusqu'à la fin 2018 pour rentrer son projet, mais cette date butoir n'est plus réaliste, en raison de ces querelles qui paralysent le conseil. "Les travaux se poursuivront avec comme priorité la préparation d'un rapport qui devra être livré au début de l'an prochain et qui devra contenir les fondements d'un tax shift 2.0", a réagi Johan Van Overtveldt.