Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, le nombre de personnes de plus de 60 ans a dépassé celui des enfants de moins de cinq ans. Et dans plusieurs pays, les plus de 85 ans constituent le segment de population qui enregistre la croissance la plus rapide. "Une des conséquences les plus affligeantes de cet accroissement de l'espérance de vi...

Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, le nombre de personnes de plus de 60 ans a dépassé celui des enfants de moins de cinq ans. Et dans plusieurs pays, les plus de 85 ans constituent le segment de population qui enregistre la croissance la plus rapide. "Une des conséquences les plus affligeantes de cet accroissement de l'espérance de vie est l'augmentation du nombre de personnes souffrant de déficiences cognitives, voire de démence", commente Ann Massie, professeure en sciences pharmacologiques à la Vrije Universiteit Brussel (VUB). D'où l'intérêt de mieux comprendre notre processus de vieillissement physiologique ainsi que la manière dont ce dernier affecte le fonctionnement de notre cerveau. Etudiant la fonction du système antiporteur cystine/ glutamate Xc dans des cerveaux sains et des cerveaux malades, l'équipe de la professeure a découvert que l'absence de système Xc avait des effets positifs sur le fonctionnement du cerveau vieillissant des souris. Le système Xc est un transporteur situé à la surface d'une cellule. Il est antiporteur en ce sens qu'il importe une molécule de cystine à partir de l'extérieur de la cellule en échange d'une molécule de glutamate. Certes, le glutamate est un neurotransmetteur. Mais libéré en quantités trop importantes, il devient toxique pour les cellules du cerveau. "Contrairement à ce que nous attendions, il n'y a pas de perte de mémoire au cours du processus de vieillissement en l'absence de système Xc,", commente Ann Massie. Ainsi se trouve entrouverte une porte vers une meilleure compréhension des mécanismes qui sous-tendent la préservation de nos fonctions cognitives, avec l'espoir que cette préservation puisse être étendue à des conditions pathologiques, telle la maladie d'Alzheimer.