Les nouvelles fonctionnalités proposées permettent de calculer les conséquences des changements professionnels pour les personnes travaillant comme salariés, en fonction des données de salaire, des avantages et du temps de travail (temps partiel ou temps plein).

Le simulateur ne tient cependant pas compte d'éventuelles allocations sociales complémentaires (ONEM, mutuelle...).

"S'informer, c'est prévoir", commente la ministre des Pensions. "Avec ses nouvelles fonctionnalités, l'application mypension.be s'impose toujours plus comme un outil de référence afin d'organiser sa carrière tout en gardant un oeil sur l'impact des choix professionnels sur le montant de la pension. En accompagnant les citoyens dès les premières années de leurs carrières, mypension.be permet à toutes et tous de faire les bons choix et de regarder l'avenir avec confiance."

Les nouvelles fonctionnalités proposées permettent de calculer les conséquences des changements professionnels pour les personnes travaillant comme salariés, en fonction des données de salaire, des avantages et du temps de travail (temps partiel ou temps plein). Le simulateur ne tient cependant pas compte d'éventuelles allocations sociales complémentaires (ONEM, mutuelle...). "S'informer, c'est prévoir", commente la ministre des Pensions. "Avec ses nouvelles fonctionnalités, l'application mypension.be s'impose toujours plus comme un outil de référence afin d'organiser sa carrière tout en gardant un oeil sur l'impact des choix professionnels sur le montant de la pension. En accompagnant les citoyens dès les premières années de leurs carrières, mypension.be permet à toutes et tous de faire les bons choix et de regarder l'avenir avec confiance."