Les plus jeunes ne connaissent sans doute pas ce film (pourtant "Autant en emporte le vent" est un classique du cinéma hollywoodien) sorti en 1939. "Autant en emporte le vent", film aux huit oscars, reste aujourd'hui encore le film le plus rentable de l'histoire cinématographique. Si le film de supers héros "Avengers : Endgame" est, en chiffres bruts, le film qui a le plus rapporté de chiffres d'affaires avec 2,8 milliards de dollars, "Autant en emporte le vente", si on tient compte de l'inflation depuis 1939, reste en tête du podium avec 3,4 milliards de dollars.

Je vous en parle parce que ce film a été retiré momentanément du catalogue de la plateforme de vidéos on line américaine HBO. Son crime? Il dépeint une version édulcorée de la situation réelle des Noirs durant la guerre de Sécession. Sous la pression des mouvements de protestation contre le racisme aux Etats-Unis, ce film a été retiré ; alors pas définitivement, il sera remis en catalogue mais avec une contextualisation expliquant les horreurs de l'esclavage avant et durant la guerre de Sécession.

La très populaire chaine de télévision FOX a également décidé de retirer la série COPS car elle montrerait la police sous un jour trop flatteur. Une série qui a 32 ans d'âge et qui devait entamer sa 33ème édition cette rentrée. Au New York Times, qui est le journal le plus prestigieux au monde, un rédacteur en chef des pages OPINION a dû démissionner car il a laissé passer une tribune vantant le fait de faire appel à l'armée pour calmer le mouvement de protestation. Il faut aussi dire que le journaliste en question a avoué qu'il n'avait pas lu cette tribune avant de la publier...

Le mouvement de protestation ne touche pas seulement les Etats-Unis, en Grande-Bretagne en ce moment, il y a un débat terrible sur le fait de garder ou non des statues de personnages connus pour leur rôle durant le colonialisme. Même Winston Churchill n'échappe pas à la critique car comme beaucoup de ses contemporains, il avait des préjugés à l'égard des personnes de couleur.

En réalité, la mort tragique de Georges Floyd signe une sorte d'avant et d'après dans le monde culturel : l'impact est comparable au mouvement "ME TOO" qui a saisi la planète lorsque Harvey Weinstein, le célèbre producteur hollywoodien, est tombé de son piédestal sous le coup de plusieurs accusations de viols. Les conséquences politiques, sociales et économiques de la mort de Georges Floyd ne font donc que commencer !

Les plus jeunes ne connaissent sans doute pas ce film (pourtant "Autant en emporte le vent" est un classique du cinéma hollywoodien) sorti en 1939. "Autant en emporte le vent", film aux huit oscars, reste aujourd'hui encore le film le plus rentable de l'histoire cinématographique. Si le film de supers héros "Avengers : Endgame" est, en chiffres bruts, le film qui a le plus rapporté de chiffres d'affaires avec 2,8 milliards de dollars, "Autant en emporte le vente", si on tient compte de l'inflation depuis 1939, reste en tête du podium avec 3,4 milliards de dollars.Je vous en parle parce que ce film a été retiré momentanément du catalogue de la plateforme de vidéos on line américaine HBO. Son crime? Il dépeint une version édulcorée de la situation réelle des Noirs durant la guerre de Sécession. Sous la pression des mouvements de protestation contre le racisme aux Etats-Unis, ce film a été retiré ; alors pas définitivement, il sera remis en catalogue mais avec une contextualisation expliquant les horreurs de l'esclavage avant et durant la guerre de Sécession. La très populaire chaine de télévision FOX a également décidé de retirer la série COPS car elle montrerait la police sous un jour trop flatteur. Une série qui a 32 ans d'âge et qui devait entamer sa 33ème édition cette rentrée. Au New York Times, qui est le journal le plus prestigieux au monde, un rédacteur en chef des pages OPINION a dû démissionner car il a laissé passer une tribune vantant le fait de faire appel à l'armée pour calmer le mouvement de protestation. Il faut aussi dire que le journaliste en question a avoué qu'il n'avait pas lu cette tribune avant de la publier...Le mouvement de protestation ne touche pas seulement les Etats-Unis, en Grande-Bretagne en ce moment, il y a un débat terrible sur le fait de garder ou non des statues de personnages connus pour leur rôle durant le colonialisme. Même Winston Churchill n'échappe pas à la critique car comme beaucoup de ses contemporains, il avait des préjugés à l'égard des personnes de couleur.En réalité, la mort tragique de Georges Floyd signe une sorte d'avant et d'après dans le monde culturel : l'impact est comparable au mouvement "ME TOO" qui a saisi la planète lorsque Harvey Weinstein, le célèbre producteur hollywoodien, est tombé de son piédestal sous le coup de plusieurs accusations de viols. Les conséquences politiques, sociales et économiques de la mort de Georges Floyd ne font donc que commencer !