Les trois candidats sont l'Américain Jim Yong Kim, le Colombien José Antonio Ocampo et la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, indique la Banque dans un communiqué publié après la clôture des dépôts des candidatures.

Inconnu du grand public, M. Kim, médecin et anthropologue, président de l'Université de Dartmouth, a été présenté vendredi à la surprise générale par le président Américain Barack Obama, quelques heures après l'annonce de la candidature de Mme Okonjo-Iweala, ministre des Finances du Nigeria et ancienne directrice générale de la Banque mondiale.

Ancien ministre des Finances de la Colombie et actuellement professeur à l'Université Columbia, M. Ocampo avait annoncé mercredi qu'il était candidat.

Conformément à la procédure retenue, les vingt-cinq administrateurs de la Banque (qui représentent des pays ou des groupes de pays) vont désormais organiser "des entretiens formels avec les trois candidats à Washington DC, avec le but de sélectionner le nouveau président par consensus d'ici aux rencontres de printemps" de la Banque, soit le 20 avril, indique le communiqué.

Trends.be, avec Belga.

Les trois candidats sont l'Américain Jim Yong Kim, le Colombien José Antonio Ocampo et la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, indique la Banque dans un communiqué publié après la clôture des dépôts des candidatures. Inconnu du grand public, M. Kim, médecin et anthropologue, président de l'Université de Dartmouth, a été présenté vendredi à la surprise générale par le président Américain Barack Obama, quelques heures après l'annonce de la candidature de Mme Okonjo-Iweala, ministre des Finances du Nigeria et ancienne directrice générale de la Banque mondiale. Ancien ministre des Finances de la Colombie et actuellement professeur à l'Université Columbia, M. Ocampo avait annoncé mercredi qu'il était candidat. Conformément à la procédure retenue, les vingt-cinq administrateurs de la Banque (qui représentent des pays ou des groupes de pays) vont désormais organiser "des entretiens formels avec les trois candidats à Washington DC, avec le but de sélectionner le nouveau président par consensus d'ici aux rencontres de printemps" de la Banque, soit le 20 avril, indique le communiqué. Trends.be, avec Belga.