Pour les appréhender, on peut notamment s'appuyer sur de nombreuses enquêtes, réalisées par des institutions internationales. L'avantage de ces études est qu'elles représentent correctement le sentiment des citoyens, bien mieux qu'un micro-trottoir ou que les réseaux sociaux qui sont entachés de nombreux biais. On peut ici penser à l'eurobaromètre de la Commission, qui capte le sentiment de la population au sujet des questions européennes, ou à l'enquête de la BCE sur le financement des PME qui suit de près les difficultés rencontrées par les patrons de PME. Très récemment, l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) a également publié OECD Risks That Matter Survey qui s'intéresse aux préoccupations personnelles des citoyens. Cette enquête est également l'occasion d'évaluer la satisfaction des citoyens par rapport aux p...