L'AmCham était optimiste lorsque, début 2016, le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) avait tenu un plaidoyer en faveur d'une diminution, de 33,99 à 20%, du taux de l'impôt des sociétés. "Mais ces plans sont à présent en suspens et nos membres craignent dans une proportion croissante que cette réforme finisse par échouer", trouve-t-on dans une lettre adressée au gouvernement fédéral.
...