Le président américain Donald Trump avait déclaré la veille espérer que les négociations avec Pékin réussissent, et qu'une annonce serait faite "très vite".

Le Wall Street Journal a de son côté affirmé mercredi que les négociateurs américains devraient retourner dans la capitale chinoise fin avril.

Interrogé sur cette prochaine rencontre potentielle lors d'une conférence de presse, le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Feng, s'est refusé à tout commentaire.

"Les consultations portant sur un accord économique et commercial entre la Chine et les Etats-Unis ont récemment connu de nouvelles avancées, mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir", a-t-il souligné.

"Les deux parties continueront à maintenir une communication étroite par divers moyens", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis et la Chine souhaiteraient organiser fin mai ou début juin une cérémonie de signature pour un accord final, croit savoir le Wall Street Journal, qui cite une source proche du dossier.

Les deux pays négocient âprement un accord en vue de mettre un terme à la guerre commerciale déclenchée par Donald Trump à coups de droits de douane pour forcer Pékin à cesser des pratiques jugées déloyales.

Les Etats-Unis exigent notamment de la Chine que le texte final soit assorti d'un mécanisme assurant que celui-ci soit effectivement mis en oeuvre -- un principe qui serait désormais acquis, a déclaré courant avril le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin.

"Les équipes économiques et commerciales chinoises et américaines négocient actuellement avec sérieux le texte de l'accord économique et commercial, y compris son mécanisme de mise en oeuvre, en vertu des principes de respect mutuel, d'égalité et d'avantages mutuels", a précisé Gao Feng.

Les deux pays s'imposent pour l'instant toujours des droits de douane portant sur plus de 360 milliards de dollars d'échanges annuels.

Le président américain Donald Trump avait déclaré la veille espérer que les négociations avec Pékin réussissent, et qu'une annonce serait faite "très vite". Le Wall Street Journal a de son côté affirmé mercredi que les négociateurs américains devraient retourner dans la capitale chinoise fin avril.Interrogé sur cette prochaine rencontre potentielle lors d'une conférence de presse, le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Feng, s'est refusé à tout commentaire."Les consultations portant sur un accord économique et commercial entre la Chine et les Etats-Unis ont récemment connu de nouvelles avancées, mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir", a-t-il souligné."Les deux parties continueront à maintenir une communication étroite par divers moyens", a-t-il ajouté.Les Etats-Unis et la Chine souhaiteraient organiser fin mai ou début juin une cérémonie de signature pour un accord final, croit savoir le Wall Street Journal, qui cite une source proche du dossier. Les deux pays négocient âprement un accord en vue de mettre un terme à la guerre commerciale déclenchée par Donald Trump à coups de droits de douane pour forcer Pékin à cesser des pratiques jugées déloyales.Les Etats-Unis exigent notamment de la Chine que le texte final soit assorti d'un mécanisme assurant que celui-ci soit effectivement mis en oeuvre -- un principe qui serait désormais acquis, a déclaré courant avril le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin."Les équipes économiques et commerciales chinoises et américaines négocient actuellement avec sérieux le texte de l'accord économique et commercial, y compris son mécanisme de mise en oeuvre, en vertu des principes de respect mutuel, d'égalité et d'avantages mutuels", a précisé Gao Feng.Les deux pays s'imposent pour l'instant toujours des droits de douane portant sur plus de 360 milliards de dollars d'échanges annuels.