C'est l'histoire d'une gigantesque arnaque, aux ramifications internationales. Partout dans le monde, des hommes et des femmes, attirés par des promesses d'argent facile, ont investi dans le One Coin. Ce produit financier séduisant se présente comme une cryptomonnaie révolutionnaire, un placement aux rendements affolants. Mais la réalité est tout autre.

Trompés par des vendeurs ingénieux, la plupart des acheteurs ont perdu l'intégralité de l'argent investi. Cette escroquerie moderne, extrêmement sophistiquée, a fait des centaines de milliers de victimes dans le monde. Les pertes se chiffrent en milliards d'euros !

L'ex-député Laurent Louis impliqué dans le scandale

Le scandale n'épargne pas la Belgique. Des milliers d'investisseurs belges ont acheté du One Coin. Beaucoup d'entre eux l'ont fait sur les conseils d'une personnalité publique : l'ex-député fédéral Laurent Louis.

Pendant un an, j'ai enquêté au coeur du réseau tentaculaire du One Coin. J'ai rencontré de nombreuses victimes, qui ont parfois englouti des sommes astronomiques dans cette aventure risquée. J'ai pu accéder à des documents et des échanges confidentiels. J'ai infiltré des groupes WhatsApp promotionnant le One Coin. J'ai remonté la piste belge, qui mène directement à Laurent Louis.

Le coronavirus, cette opportunité commerciale

Tout ça en pleine crise du coronavirus. Cette période instable et angoissante, l'ancien parlementaire l'a en effet transformée en véritable opportunité commerciale, en moment idéal pour mettre en vitrine son produit d'investissement favori : le One Coin.

Découvrez One Coin, Le Réseau, votre nouveau podcast d'investigation en six épisodes.

Les deux premiers épisodes sont disponibles dès le 26/11 sur toutes les applications de podcast et sur tendances.be/onecoinlereseau

C'est l'histoire d'une gigantesque arnaque, aux ramifications internationales. Partout dans le monde, des hommes et des femmes, attirés par des promesses d'argent facile, ont investi dans le One Coin. Ce produit financier séduisant se présente comme une cryptomonnaie révolutionnaire, un placement aux rendements affolants. Mais la réalité est tout autre. Trompés par des vendeurs ingénieux, la plupart des acheteurs ont perdu l'intégralité de l'argent investi. Cette escroquerie moderne, extrêmement sophistiquée, a fait des centaines de milliers de victimes dans le monde. Les pertes se chiffrent en milliards d'euros !L'ex-député Laurent Louis impliqué dans le scandaleLe scandale n'épargne pas la Belgique. Des milliers d'investisseurs belges ont acheté du One Coin. Beaucoup d'entre eux l'ont fait sur les conseils d'une personnalité publique : l'ex-député fédéral Laurent Louis.Pendant un an, j'ai enquêté au coeur du réseau tentaculaire du One Coin. J'ai rencontré de nombreuses victimes, qui ont parfois englouti des sommes astronomiques dans cette aventure risquée. J'ai pu accéder à des documents et des échanges confidentiels. J'ai infiltré des groupes WhatsApp promotionnant le One Coin. J'ai remonté la piste belge, qui mène directement à Laurent Louis.Le coronavirus, cette opportunité commercialeTout ça en pleine crise du coronavirus. Cette période instable et angoissante, l'ancien parlementaire l'a en effet transformée en véritable opportunité commerciale, en moment idéal pour mettre en vitrine son produit d'investissement favori : le One Coin.Découvrez One Coin, Le Réseau, votre nouveau podcast d'investigation en six épisodes.