Adriana Karembeu, la célèbre top-modèle slovaque, veut introduire à la Bourse de Paris sa société AKD (cosmétiques et gestion de spa d'hôtel), selon un communiqué publié jeudi. Une demande en ce sens a été déposée auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), gendarme de la Bourse française, et le processus est dans sa "phase de finalisation", selon une porte-parole de la société.

La présentation de cette opération est prévue la semaine prochaine et sera faite par Alain Legout, PDG d'AKD, et Adriana Karembeu, vice-présidente. La société, créée voici cinq ans, réalise environ 900.000 euros de chiffre d'affaires.

AKD fabrique et vend des cosmétiques à base de silicium+, que l'on peut acheter uniquement dans des instituts de beauté. Concernant la gestion de spas, la société gère deux établissements pour l'instant, dans des hôtels de luxe en Charente-Maritime et dans le Haut-Rhin.

La société a demandé une cotation sur le marché libre de la Bourse de Paris.

Trends.be, avec Belga

Adriana Karembeu, la célèbre top-modèle slovaque, veut introduire à la Bourse de Paris sa société AKD (cosmétiques et gestion de spa d'hôtel), selon un communiqué publié jeudi. Une demande en ce sens a été déposée auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), gendarme de la Bourse française, et le processus est dans sa "phase de finalisation", selon une porte-parole de la société.La présentation de cette opération est prévue la semaine prochaine et sera faite par Alain Legout, PDG d'AKD, et Adriana Karembeu, vice-présidente. La société, créée voici cinq ans, réalise environ 900.000 euros de chiffre d'affaires.AKD fabrique et vend des cosmétiques à base de silicium+, que l'on peut acheter uniquement dans des instituts de beauté. Concernant la gestion de spas, la société gère deux établissements pour l'instant, dans des hôtels de luxe en Charente-Maritime et dans le Haut-Rhin.La société a demandé une cotation sur le marché libre de la Bourse de Paris.Trends.be, avec Belga