L'argent est très souvent considéré comme un tabou. Pour savoir si c'est toujours le cas, Zety, a demandé à 1 000 personnes de faire part de leur relation avec l'argent et ce dont ils sont capables d'en dire aux autres. Est-ce qu'ils mentent sur leurs salaires ? Parlent-ils facilement de leurs dettes ?

Parler d'argent avec la famille et amis

Il ressort de l'enquête qu'aujourd'hui il est encore relativement compliqué de parler finances, même avec ses proches. Seulement 50 % des sondés ont déclaré n'avoir aucun problème pour dévoiler leur salaire à leur famille. Concernant les dettes, c'est plus compliqué ; 43 % ne se sentent pas à l'aise d'en parler avec leur famille et seulement 28 % avec des amis.

Difficile de trainer avec moins riche que soi

Une très grande minorité des sondés (42%) a déclaré à Zety qu'ils auraient du mal à être amis avec des gens qui gagnent largement moins qu'eux. En effet, seulement 26 % d'entre eux disent que cela n'est pas un problème d'être ami avec moins nantis que soi. À l'inverse, 19 % seulement se sentent mal à l'aise lorsqu'ils sortent avec des gens beaucoup plus riches qu'eux.

Pas de tabou dans le couple

Quand il s'agit de parler argent avec son.sa partenaire, le tabou est beaucoup moins présent ; 82 % des sondés peuvent parler librement salaire et 78 % n'auraient aucun problème à parler de leurs dettes.

Par contre, avant d'arriver à la relation de couple, les choses sont beaucoup plus corsées. En effet, l'enquête Zety montre que parler de nos revenus est aussi inconfortable que de parler de ses ex pour 2/3 des sondés.

L'argent est très souvent considéré comme un tabou. Pour savoir si c'est toujours le cas, Zety, a demandé à 1 000 personnes de faire part de leur relation avec l'argent et ce dont ils sont capables d'en dire aux autres. Est-ce qu'ils mentent sur leurs salaires ? Parlent-ils facilement de leurs dettes ?Il ressort de l'enquête qu'aujourd'hui il est encore relativement compliqué de parler finances, même avec ses proches. Seulement 50 % des sondés ont déclaré n'avoir aucun problème pour dévoiler leur salaire à leur famille. Concernant les dettes, c'est plus compliqué ; 43 % ne se sentent pas à l'aise d'en parler avec leur famille et seulement 28 % avec des amis.Une très grande minorité des sondés (42%) a déclaré à Zety qu'ils auraient du mal à être amis avec des gens qui gagnent largement moins qu'eux. En effet, seulement 26 % d'entre eux disent que cela n'est pas un problème d'être ami avec moins nantis que soi. À l'inverse, 19 % seulement se sentent mal à l'aise lorsqu'ils sortent avec des gens beaucoup plus riches qu'eux.Quand il s'agit de parler argent avec son.sa partenaire, le tabou est beaucoup moins présent ; 82 % des sondés peuvent parler librement salaire et 78 % n'auraient aucun problème à parler de leurs dettes.Par contre, avant d'arriver à la relation de couple, les choses sont beaucoup plus corsées. En effet, l'enquête Zety montre que parler de nos revenus est aussi inconfortable que de parler de ses ex pour 2/3 des sondés.