Plus de la moitié (4.798) des signalements concernent du travail non déclaré. En outre, 2.023 signalements faisaient état d'infractions relatives aux mesures prises pour lutter contre le coronavirus.

Sept signalements sur dix ont fait l'objet d'une analyse, après laquelle une enquête a été ouverte par les services d'inspection.

Ces signalements ont permis de récupérer des dizaines de millions d'euros.

Plus de la moitié (4.798) des signalements concernent du travail non déclaré. En outre, 2.023 signalements faisaient état d'infractions relatives aux mesures prises pour lutter contre le coronavirus. Sept signalements sur dix ont fait l'objet d'une analyse, après laquelle une enquête a été ouverte par les services d'inspection. Ces signalements ont permis de récupérer des dizaines de millions d'euros.