Tout visiteur du site du Grand-Hornu a tendance à privilégier le Mac's, ses expos et son bâtiment contemporain. Mais souvent, Les Ecuries voisines proposent dans leurs belles briques du 19e d'intéressantes matières, souvent traitées ...

Tout visiteur du site du Grand-Hornu a tendance à privilégier le Mac's, ses expos et son bâtiment contemporain. Mais souvent, Les Ecuries voisines proposent dans leurs belles briques du 19e d'intéressantes matières, souvent traitées de manière novatrice. Design orienté verre n'échappe pas à cette quasi-règle : contrairement à l'affirmation de Walter Benjamin - " le verre de manière générale est l'ennemi du mystère " - les oeuvres nées de ce matériau sont faussement transparentes. Cela veut dire que l'actuelle collection empruntée au Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques de Marseille, intrigue, surprend et fascine. Il n'est pas seulement question du travail des artisans mais aussi du rapport entre objets domestiques, nature et architecture. Cette dialectique aux approches aussi théoriques que pratiques est parfaitement synthétisée par les créations d'une intemporelle élégance et qui, parfois, pratiquent même l'humour, de l'Italien Andrea Branzi. Il est l'un des designers qui, avec Sylvain Willenz et le duo français Normal Studio, justifie le déplacement dans ce coin du Borinage.