C'est une avancée technologique importante dans le domaine sidérurgique qui a été inaugurée récemment à Liège : le revêtement sous vide d'une couche de zinc sur de l'acier. Baptisée JVD pour Jet Vapour Deposition, cette technolo...

C'est une avancée technologique importante dans le domaine sidérurgique qui a été inaugurée récemment à Liège : le revêtement sous vide d'une couche de zinc sur de l'acier. Baptisée JVD pour Jet Vapour Deposition, cette technologie a été développée par la société Arceo, détenue conjointement par la Sogepa, l'un des bras financiers du gouvernement wallon, et ArcelorMittal. Après plusieurs années de recherches, elle est aujourd'hui totalement opérationnelle. Pour rappel, l'acier peut être revêtu d'une couche de zinc pour une série d'applications, dont les carrosseries automobiles. Un tel traitement le protège de la corrosion. Jusqu'à présent, il existait plusieurs techniques pour ce faire, dont la galvanisation et l'électrozingage. L'avantage du JVD est d'être moins énergivore et moins polluant. Concrètement, le zinc est vaporisé sous vide sur une fine bande d'acier qui défile. Du côté des syndicats et du pouvoir wallon, on espère que cette technologie pourra séduire des clients, finir par s'imposer et en définitive créer des emplois dans un bassin liégeois durement frappé ces dernières années. Par Jean-Christophe de Wasseige