Depuis le 1er janvier 2014, les embauches de nouveaux travailleurs se font sous statut unique. Fini la distinction entre ouvriers et employés. La durée des p...

Depuis le 1er janvier 2014, les embauches de nouveaux travailleurs se font sous statut unique. Fini la distinction entre ouvriers et employés. La durée des préavis est harmonisée et la " période d'essai " a disparu. Ce nouvel équilibre n'a jamais convenu aux petites entreprises. Celles-ci n'ont en effet plus le droit de se tromper dans leurs embauches. Fin 2016, le ministre des PME Willy Borsus (MR, photo) avait demandé aux partenaires sociaux de réfléchir à la réintroduction d'une telle mesure mais allégée. Début juin, ils ont réussi. Néanmoins, la base de la FGTB et de la CSC ont rejeté ce compromis. Willy Borsus a alors invité le gouvernement à légiférer seul. Une idée accueillie froidement par son collègue de l'Emploi, Kris Peeters (CD&V). Par Jean-Christophe de Wasseige