Sur le circuit européen féminin, la saison s'annonce intense. Après un cru 2020 marqué par de nombreuses annulations, 27 tournois sont au menu du nouveau millésime,...

Sur le circuit européen féminin, la saison s'annonce intense. Après un cru 2020 marqué par de nombreuses annulations, 27 tournois sont au menu du nouveau millésime, sans parler des Jeux olympiques et de la Solheim Cup. Le Ladies European Tour fera escale dans 19 pays et proposera un prize money global de 19 millions d'euros. Seul petit regret: l'absence de toute épreuve en Belgique. Le tournoi prévu en mai à Naxhelet a, comme l'an passé, été reporté en raison des incertitudes liées à la crise sanitaire. En attendant, Manon De Roey s'efforcera d'encore grimper dans la hiérarchie. Pour rappel, l'Anversoise a terminé l'exercice 2020 en quatrième position grâce à plusieurs top 5. A l'instar de Thomas Detry, elle espère remporter rapidement son premier sacre. Ouverture de la saison à la mi-mai en Afrique du Sud.