Ils l'ont dit, ils l'ont fait : à partir de la fin mars, KLM va supprimer l'une de ses cinq liaisons quotidiennes avec Brussels Airport. A la place, les passagers emprunteront le Thalys entre Schiphol et Bruxelles. Un choix durable, bien dans la tendance suédoise du flyskam, la honte de prendre l'avion. Selon Thalys, 13.000 voya-geurs seront concernés en 2020. Depuis le début de l'année, tant les hommes politiques néerlandais que KLM étudient la possibilité de remplacer des vols courts par une alternative ferroviaire crédible. Un vol Amsterdam-Bruxelles d'une distance de 150 km ne dure que 22 minutes. En 2018, 275.000 personnes (en hausse de 8 % ! ) ont emprunté un vol entre les deux capitales. Ce sont principalement des Belges qui rejoignent Schiphol pour prendre un vol long-courrier.