De fabricant d'objectifs d'entrée de gamme, Tamron est en passe de devenir un acteur premium du marché de la photo. Preuve de ce virage amorcé il y a quelques années : l'arrivée d'un nouveau 35 mm - une focale qui correspond à un léger grand angle, pro...

De fabricant d'objectifs d'entrée de gamme, Tamron est en passe de devenir un acteur premium du marché de la photo. Preuve de ce virage amorcé il y a quelques années : l'arrivée d'un nouveau 35 mm - une focale qui correspond à un léger grand angle, proche de la vision humaine. Particulièrement lumineux (f/1,4), il permet de travailler dans de très faibles conditions d'éclairement ou de bénéficier d'une profondeur de champ ultra-réduite qui donne, comme le prouve la photo ci-dessus, cette belle étendue de flou devant et derrière le plan de mise au point. A la manière de son rival direct Sigma qui s'est recentré, lui aussi, vers le secteur haut de gamme à un prix (relativement) abordable, Tamron, qui fête ses 40 années d'existence, a considérablement élargi son offre à destination des pros du déclenchement. Disponible en monture Nikon à partir du 26 juin et Canon dès le 25 juillet, cette nouvelle optique dotée d'un autofocus ultra-rapide est malheureusement dépourvue de stabilisateur. Ce qui ne l'empêche pas de marcher sur les plates-bandes de la concurrence qui voit d'un très mauvais oeil l'émergence de cet outsider.