Contrairement aux idées reçues, les appareils photo ultra-compact riment parfois avec excellence. C'est le cas du RX100 VII qui sort ces jours-ci. Vendu 1.300 euros, il s'agit de la septième itération d'une série lancée par Sony en 2012 avec la volonté d'a...

Contrairement aux idées reçues, les appareils photo ultra-compact riment parfois avec excellence. C'est le cas du RX100 VII qui sort ces jours-ci. Vendu 1.300 euros, il s'agit de la septième itération d'une série lancée par Sony en 2012 avec la volonté d'allier performances et encombrement minimum. Précisons que la refonte ne concerne pas l'optique (un zoom Zeiss 24-200 mm) ni le capteur de 20 mégapixels, commun au modèle précédent. Les dimensions (10x6cm) restent également identiques. En revanche, l'autofocus du RX100 VII est inédit pour sa catégorie. Il repose sur 357 points de détection de phase, qui permet d'établir une mise au point en à peine 0,02 seconde... Un savoir-faire emprunté à l'Alpha 9, l'un des boîtiers professionnels du constructeur nippon. On compte également un mode rafale enrichi pour capter jusqu'à 90 images par seconde - on plaint la carte mémoire - et l'apparition d'une prise mini-jack pour microphone afin d'améliorer la qualité de prise de son. Car ce compact intègre aussi le mode vidéo 4K (on re-plaint la carte mémoire ! ). Bref, du sur-mesure pour le voyageur exigeant qui ne souhaite pas s'encombrer.