D'Andy Warhol, on a tous au moins un tableau en tête. Rares sont les artistes à bénéficier de cette permanence dans les esprits. La boîte de soupe Campbell's, les portraits de Marilyn, d'Elvis ou même d'Hergé, la pochette de l'album du Velvet Underground font autant partie de notre imagier collectif que ne sont les Tournesols de Van Gogh. Mais si on connaît quelques anecdotes de la vie du peintre néerlandais - l'oreille coupée, son passage en région montoise -, peu d'événements intimes relatifs au roi du pop art ont percolé jusqu'au grand public. Comme si l'artiste avait été dépassé par ses images iconiques. " Son art se voit partout autour de nous, à tel point que chacun d'entre nous ne peut qu'en être devenu fan ", commente l'auteur néerlandais de BD Typex, qui a passé quelque cinq années...