L'inflation galopante de 2022 a-t-elle accéléré la digitalisation des titres-services? C'est probable dans la mesure où les subsides alloués par les pouvoirs publics sont fixés le jour d'achat du...

L'inflation galopante de 2022 a-t-elle accéléré la digitalisation des titres-services? C'est probable dans la mesure où les subsides alloués par les pouvoirs publics sont fixés le jour d'achat du titre- service alors que le montant du salaire de l'aide ménagère est déterminé par la date de la prestation, ce qui peut mettre les sociétés de titres-services dans l'embarras. Une numérisation complète du système, obligatoire à partir de 2025, devrait pallier cet inconvénient. Elle permettra également de supprimer l'actuelle obligation d'acheter au moins 10 titres et de rembourser automatiquement ceux parvenus à expiration. Selon le ministre flamand de l'Economie, les principaux écueils du système devraient ainsi être éliminés. Jo Brouns envisage toutefois des canaux alternatifs pour les utilisateurs peu au fait de l'informatique. Par exemple un système de procuration qui autoriserait un membre de la famille, voire une connaissance, à acheter les titres nécessaires.