L'action du groupe pharmaceutique israélien Teva a rebondi à l'annonce de la désignation de Kare Schultz au poste de CEO. Schultz tr...

L'action du groupe pharmaceutique israélien Teva a rebondi à l'annonce de la désignation de Kare Schultz au poste de CEO. Schultz travaillait jusque-là pour Lundbeck, dont le cours a implosé à l'annonce de son départ. La hausse du titre Teva a atteint quelque 20 %. Le cours a également réagi positivement à l'annonce de la vente du contraceptif Paragard au groupe américain Cooper Cos pour un montant de 1,1 milliard de dollars. Cette vente permet à Teva d'alléger sensiblement sa charge de dette. Le cours de Teva était en chute libre depuis un certain temps. Il y a deux ans, l'action s'échangeait encore à 63 dollars. Il semble qu'un plancher se soit formé.