"Tu ne peux pas le faire si tu ne l'as pas imaginé." Cette phrase célèbre, George Lucas, le créateur de la saga de La Guerre des étoiles, se l'applique évidemment à lui-même. Sa filmographie en témoigne. Mais le Californien est aussi en perpétuelle quête de qualité et d'excellence en dehors du cinéma et de sa passion pour le son, dont le fameux THX. Il fallait une véritable mentalité de pionnier pour imaginer planter des vignes dans la région, réputée hostile, de Marin County juste au nord de San Francisco. Il fut ainsi le premier, en 1991, à oser y braver le climat très fluctuant (brouillard, vents violents, période de maturité des raisins très courte, grosse variation de températures) et à produire du vin au départ du Summit Skywalker Ranch, une propriété de plus de 2.000 hectares. Il ne se limite pas au vin sous l'emblème Skywalker Vineyards puisqu'il y élève aussi du boeuf wagyu et y produit des fruits et légumes en bio, du miel ainsi que des dérivés de l'olive. Le ranch est aussi le siège de Skywalker Sound, la société et labo de recherches et de production de sons et dispose d'un centre de congrès de dernier cri ( lire ci-contre).
...

"Tu ne peux pas le faire si tu ne l'as pas imaginé." Cette phrase célèbre, George Lucas, le créateur de la saga de La Guerre des étoiles, se l'applique évidemment à lui-même. Sa filmographie en témoigne. Mais le Californien est aussi en perpétuelle quête de qualité et d'excellence en dehors du cinéma et de sa passion pour le son, dont le fameux THX. Il fallait une véritable mentalité de pionnier pour imaginer planter des vignes dans la région, réputée hostile, de Marin County juste au nord de San Francisco. Il fut ainsi le premier, en 1991, à oser y braver le climat très fluctuant (brouillard, vents violents, période de maturité des raisins très courte, grosse variation de températures) et à produire du vin au départ du Summit Skywalker Ranch, une propriété de plus de 2.000 hectares. Il ne se limite pas au vin sous l'emblème Skywalker Vineyards puisqu'il y élève aussi du boeuf wagyu et y produit des fruits et légumes en bio, du miel ainsi que des dérivés de l'olive. Le ranch est aussi le siège de Skywalker Sound, la société et labo de recherches et de production de sons et dispose d'un centre de congrès de dernier cri ( lire ci-contre). George Lucas s'aventure désormais aussi en Europe. En 2007, il est tombé sous le charme d'un domaine de 24 hectares situé au bord du lac Trasimène, en Ombrie (Italie): Viandante del Cielo. Et surtout du couvent des frères mineurs capucins, établi au 16e siècle. Les moines, disciples de saint François d'Assise, y ont très longtemps cultivé la vigne, entretenu des oliviers et produit des fruits et légumes pour leur besoin. Ce n'est toutefois qu'en 2013 que les équipes de Skywalker Vineyards ont commencé à y structurer un vignoble sur les coteaux orientés au sud autour de la demeure. Le premier millésime est sorti en 2020. Viandante del Cielo produit deux vins rouges (un à connotation internationale avec du cabernet sauvignon et du merlot et un autre qui ne contient que des cépages autochtones) et un vin blanc. Comme la production est toute récente, ils ne sont pas encore disponibles en Belgique. Lors du dernier salon Millésime Bio de Montpellier, nous avons toutefois pu déguster le Lungolago 2020, un blanc constitué majoritairement de chardonnay (85%) mais aussi de grechetto, un cépage autochtone dont la minéralité, la salinité et l'acidité marquée vient parfaitement contrebalancer le côté beurré et crémeux du chardonnay. Une belle découverte à suivre. En 2017, George Lucas a rejoint Brad Pitt et Angelina Jolie dans la Provence verte, le Var et la région de Brignoles. Un choix qu'a fait aussi George Clooney l'an dernier même si ses ambitions dans le vin sont, à ce stade, inconnues puisque la production du Domaine du Canadel était jusqu'ici destinée à la coopérative locale. Voilà des superstars du cinéma américain regroupées en quelques kilomètres à peine puisque c'est à Châteauvert que Lucas a ajouté un troisième domaine aux Skywalkers Vineyards: le Château Margüi, sa bastide du 18e siècle, sa chapelle, sa magnanerie et son pigeonnier. Un vignoble perdu au milieu de nulle part et qui se découvre au hasard d'une route sinueuse. Situé en zone Natura 2000, le domaine de 120 hectares, dont 65 de forêts, 5 d'oliviers et bientôt 25 de vignes (en 2025), a une très longue histoire agricole grâce à trois sources, une ressource inestimable en Provence, et la proximité de la rivière Argens. C'est d'ailleurs de ces sources qui formaient de petites mares que le domaine tire son nom. Après 350 ans dans la famille Garnier, il avait été repris en 1999 par Philippe et Marie-Christine Guillanton. Le couple avait entrepris de reconstruire une viticulture de qualité avec l'aide d'Emmanuel Gaujal, oenologue provençal bien connu, et de son adjoint Choukri Graoui. C'est donc un domaine en bio déjà bien établi et produisant des vins réputés, notamment les blancs, que George Lucas a racheté. "Avec Choukri Graoui, devenu oenologue en chef, nous avons entrepris d'exploiter au mieux la multitude de terroirs différents présents sur le domaine, confie Yann Jouet, le directeur du Château Margüi. Plus on monte, plus le sol devient pauvre et calcaire. A nous de sublimer les différentes parcelles et d'être à leur écoute particulière notamment en termes de traitements naturels et d'écosystèmes. Le cuvier est aussi organisé de manière à pouvoir parcelliser les vendanges. C'est un travail de fourmi qui vient seulement de commencer. Quant aux cépages, on a rajouté du mourvèdre à ceux déjà présents: rolle, cabernet sauvignon, cinsault, syrah et grenache noir. Il est prévu, dans le plan d'extension, d'entre autres, de replanter du rolle pour les blancs mais aussi de la syrah et du grenache pour monter en gamme sur les rouges." Il faut avouer que le domaine est de toute beauté. Véritable havre de paix, il dévoile une mer de vert à l'infini jusqu'à la Sainte-Baume ou à la Sainte-Victoire: jardins à la française, vignes en restanques, champs d'oliviers, mer de pins, de cèdres et de chênes... Dans cet environnement préservé que George Lucas s'est engagé à protéger, le Château Margüi produit des vins en trois couleurs (65% de rosé et 20% de blanc) principalement en AOP Côteaux varois en Provence. Ils sont déclinés en deux gammes: l'emblématique avec les cuvées Château et la gastronomique avec les vins intitulés Bastide 1784. On n'est pas vraiment fan des rouges mais les blancs et les rosés sont magnifiques. Les cuvées Bastides sont complexes et longues tandis que les Château sont faciles, salivantes et épicées. Elles ne sont hélas pas encore disponibles en Belgique mais devraient arriver bientôt chez les cavistes puisque des négociations sont en cours. Par contre, elles s'achètent à la nouvelle boutique du domaine ou sur le site internet ( www.chateaumargui.com). Les prix varient entre 16,50 et 40 euros.