Toujours opposé à l'offre de rachat de son concurrent autrichien Greiner, Recticel a trouvé un accord avec Aquinos Group pour la vente de son activité literie pour une valeur globale de 122,4 millions d'euros. Début octobre, le groupe avait déjà annoncé avoir négocié la cession de son pôle mousses techniques au groupe américain Carpenter pour 656 millions d'euros. ...

Toujours opposé à l'offre de rachat de son concurrent autrichien Greiner, Recticel a trouvé un accord avec Aquinos Group pour la vente de son activité literie pour une valeur globale de 122,4 millions d'euros. Début octobre, le groupe avait déjà annoncé avoir négocié la cession de son pôle mousses techniques au groupe américain Carpenter pour 656 millions d'euros. Ces deux opérations permettraient à Recticel de se recentrer entièrement sur ses activités d'isolation des bâtiments, qui sont les plus appréciées par les marchés en raison des perspectives de croissance. Elles permettent aussi à Recticel de maximiser sa valeur et sa trésorerie avant l'assemblée générale cruciale du 6 décembre. Les actionnaires du groupe belge doivent en effet se prononcer sur la vente du pôle mousses techniques à Carpenter. Un feu vert serait un coup dur pour Greiner qui est intéressé par ces activités. Mais le groupe autrichien peut compter depuis le début des hostilités, en mai dernier, sur le soutien de Bois Sauvage, premier actionnaire de Recticel avec 27% du capital. Pour les petits actionnaires, le principal risque réside sans doute dans le dénouement de cette longue saga. A 13,50 euros l'action, l'offre de Greiner est sensiblement inférieure au cours actuel de Recticel de plus de 16 euros. Et un abandon de Greiner risquerait de renvoyer le groupe belge dans l'anonymat d'Euronext Bruxelles et lui coûterait sans doute la prime offerte par les projecteurs médiatiques. Plus que jamais, l'investisseur doit se méfier des effets de mode comme l'illustrent la lourde chute de l'action Rivian, jeune concurrent de Tesla, après son introduction en Bourse ou la très difficile année 2021 du fonds star américain ARK Innovation.