Les bars à ramen se multiplient comme des petits pains. Et les Belges aussi ont craqué pour cette soupe-repas japonaise composée d'un bouillon et de nouilles. Face à la kyrielle d'adresses sans âme, Laura, Jesse et Robin ont eu la bonne idée de créer à Gand un bar à ramen qui leur ressemble. Un lieu jeune, pétillant et coloré où l'on ne cherche pas à tout prix l'authenticité nippone mais où l'on propose une joyeuse réinterprétation de ce bol de nouilles à partir d'ingrédients locaux (de la viande aux algues). Ici, des nouilles au bouillon, tout est fait maison. Et c'est bon ! Que ce soit le shio ramen (15 euros) au sherry et au kombu, ou le shoju ramen (15 euros), à base d'os de poulet et de sauce soja. Les bouillons sont corsés et les nouilles au blé et au seigle sont réalisées avec finesse. On a du mal à croire que c'est la première fois que Jesse Den Dulk travaille dans une cuisine professionnelle... On l'a pourtant vu, comme Robin, pendant plusieurs années derrière le bar de l'excellent Jigger's d'Olivier Jacobs. On l'aura compris, l'autre point fort des lieux, ce sont les cocktails. Balancés et originaux, ils s'accordent étonnamment bien avec les bols de ramen. On sent ainsi tout le savoir-faire de Robin Vande Lanotte dans l'étonnant Mushy Manhattan (13 euros), un rye whiskey Rittenhouse infusé aux cèpes habilement marié à du saké. Jusqu'ici seulement ouvert le soir, le Golden Gai devrait proposer un lunch à partir de début mars. Kampai ! Gezondheid !

Dampoortstraat 11, 9000 Gand. Ouvert du mardi au samedi de 18 h à 22 h. Fermé dimanche et lundi. Sans réservation. Rens. : 09.329.37.01 ou www.goldengai.be.