Longtemps snobée au profit de la Toscane en général et de Florence en particulier, Bologne est aujourd'hui en pleine ascension touristique. Normal, la cité ne manque pas d'atouts. Bologne, c'est d'abord la piazza Maggiore, sur laquelle trône la basilique San Petronio, grandiose à l'intérieur mais inachevée à l'extérieur : seul le bas de la façade a reçu son décor de marbre. Elle se prolonge par la piazza del Nettuno, ainsi nommée car accueillant une statue de Neptune due à Jean Bologne. Souvent présenté comme " sculpteur flamand ", il est en fait né à Douai et a étudié à Mons avant de faire carrière en Italie. Au fait, le trident de Neptune vous en rappelle un autre ? Tout juste : il fut pris comme modèle par Maserati. Plusieurs palais remarquables complètent le décor : dei Notai, dei Banchi, del Podesta et d'Accursio. Ce dernier est aussi appelé Palazzo Comunale, car il héberge la mairie. Y est également logé le musée regroupant les collections d'art de la ville, rouvert au public en avril.
...