Nous vous avons déjà parlé de Qarnot et de son idée géniale de rediriger la chaleur dégagée par ses data centers vers d'autres équipements. La start-up française installe ses centres de d...

Nous vous avons déjà parlé de Qarnot et de son idée géniale de rediriger la chaleur dégagée par ses data centers vers d'autres équipements. La start-up française installe ses centres de données dans des bâtiments existants qui peuvent récupérer ce qu'on appelle la chaleur fatale pour alimenter des réseaux d'énergie via un système appelé QBX assurant une température constante de 60 °C: immeubles d'habitation (pour lesquels Qarnot a conçu un radiateur révolutionnaire), piscines, sites industriels, etc. Pas moins de 95% de la chaleur dégagée peut ainsi être réinjectée. Une solution qui permet de diviser par deux la facture énergétique et par quatre l'empreinte carbone des clients. Pour poursuivre son expansion, la start-up vient de lever 35 millions d'euros auprès d'acteurs solides, comme la Société Générale et Ademe, l'agence de la transition écologique de l'Etat français. Soit un tiers en capital et deux tiers en dettes.