Progenus est la première spin-off née de Gembloux- Valorisation, fondée en 2001 par le professeur Robert Renaville. Issue des travaux menés à l'unité de biologie animale et microbienne de Gembloux Agro-Bio Tech ULiège, elle travaille dans le secteur de l'ADN et ses activités se répartissent sur quatre axes: la recherche, les analyses pour le secteur agroalimentaire, les kits d'analyses et les...

Progenus est la première spin-off née de Gembloux- Valorisation, fondée en 2001 par le professeur Robert Renaville. Issue des travaux menés à l'unité de biologie animale et microbienne de Gembloux Agro-Bio Tech ULiège, elle travaille dans le secteur de l'ADN et ses activités se répartissent sur quatre axes: la recherche, les analyses pour le secteur agroalimentaire, les kits d'analyses et les analyses pour animaux. "Notre laboratoire fournit des analyses pour les animaux comme le cheval, le chien ou le chat, détaille Bénédicte Renaville, directrice générale. Ce sont, par exemple, des tests génétiques pour vérifier des pedigrees ou pour prévenir d'éventuelles maladies. En matière d'agroalimentaire, nos analyses permettent d'identifier les différents éléments d'un produit pour des raisons de sécurité sanitaire mais aussi éthiques, religieuses ou médicales. Nous proposons également des kits PCR, d'extraction d'ADN, spécifiquement adaptés aux besoins de l'industrie agroalimentaire et des laboratoires." Avec l'expertise qu'elle a développée lors de ses première années dans le domaine de l'analyse génétique animale, Progenus propose aussi des services en matière de recherche en biologie moléculaire. "Nous travaillons comme sous-traitants dans le développement de nouveaux produits tant pour des multinationales que pour des start-up, enchaîne la directrice générale. Les projets auxquels nous participons peuvent durer deux mois mais également s'étendre sur 10 ans." Progenus emploie une quinzaine de personnes et a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 1,5 million d'euros (1,1 million en 2016). Pour les prochaines années, le laboratoire namurois entend poursuivre ses activités en investissant sur la recherche et développement qui a contribué depuis 20 ans à sa réputation et à son succès. Nous sommes très flexibles et collaborons tant avec des multinationales que des start-up. BÉNÉDICTE ET ROBERT RENAVILLE, DIRECTRICE GÉNÉRALE ET ADMINISTRATEUR DÉLÉGUÉ