Prisé par les membres de la Nasa autant que par le Museum of Modern Art de New York, dont il a intégré les collections en 1977, le Victorinox, connu sous le nom générique de " couteau suisse ", est une institution inoxydable. Breveté en 1897 par un maître coutelie...

Prisé par les membres de la Nasa autant que par le Museum of Modern Art de New York, dont il a intégré les collections en 1977, le Victorinox, connu sous le nom générique de " couteau suisse ", est une institution inoxydable. Breveté en 1897 par un maître coutelier, Karl Elsener, et conçu à l'origine pour l'armée helvète, l'objet n'a cessé de se réinventer. De simple canif de poche multilames, l'objet s'est transformé en véritable caisse à outils ambulante. A l'image de son accessoire fétiche qui mise sur la polyvalence, la marque a élargi au fil du temps son champ d'action à la bagagerie, la parfumerie ( !) ou l'horlogerie sans pour autant éclipser son domaine de prédilection. Décliné en version bois, acier ou PVC, le petit couteau rouge orné de l'écusson à la croix a pris l'habitude de commercialiser depuis près d'une décennie des éditions limitées de son modèle de référence, le Classic SD. La cuvée 2020 est du genre athlétique avec un design graphique qui rend hommage aux pratiques sportives, de la petite reine à l'alpinisme. Le modèle " I love Hiking " avec sa chaussure de rando et son paysage miniature d'alpages est une invitation au plein air et aux retrouvailles prochaines avec les grands espaces...