La semaine dernière, les syndicats belges et la direction de la compagnie aérienne irlandaise sont tombés d'accord sur un protocole d'accord social...

La semaine dernière, les syndicats belges et la direction de la compagnie aérienne irlandaise sont tombés d'accord sur un protocole d'accord social. Ryanair renonce finalement aux 176 licenciements (sur 500 employés) sur ses bases de Charleroi et Brussels Airport. En outre, les employés obtiennent 19 jours de repos compensatoires et 50 CCD deviendront autant de CDI. En échange, le personnel a accepté une baisse de salaire de 8% pour autant que ce dernier ne devienne pas inférieur au minimum légal. Cet accord est conditionné au respect par Ryanair des accords précédents. Entre autres, l'application des augmentations sectorielles de 2019 (1,1%) et de 2020 (2%). La baisse de 8% sera alors appliquée sur les salaires revalorisés.