L'environnement économique n'a cessé ces dernières années de devenir de plus en plus complexe. Tant pour les entrepreneurs que pour les candidats entrepreneurs. Parallèlement, il n'y a sans doute jamais eu autant d'opérateurs divers à même d'aider les sociétés. Mais il n'est pas toujours aisé pour ces dernières de s'y retrouver. Et surtout d'obtenir les réponses aux questions qu'elles se posent. C'est dans cette optique que le numéro d'appel 1890 avec le site internet www.1890.be a été lancé. Il permet aux entreprises de disposer d'un point de contact unique et simple pour toute demande de soutien public. Service fourni par la Sowalfin, l'agence wallonne de financement et de garantie des PME, le 1890.be s'inspire d'un service comparable déjà disponible depuis cinq ans en Région bruxelloise : le 1819. " Le 1890.be est la porte d'entrée régionale d'information et d'orientation pour les porteurs de projets et entreprises, précise Emmanuelle Gendebien, sa responsable. Notre rôle vise bien à informer et orienter, pas à conseiller et accompagner. "
...

L'environnement économique n'a cessé ces dernières années de devenir de plus en plus complexe. Tant pour les entrepreneurs que pour les candidats entrepreneurs. Parallèlement, il n'y a sans doute jamais eu autant d'opérateurs divers à même d'aider les sociétés. Mais il n'est pas toujours aisé pour ces dernières de s'y retrouver. Et surtout d'obtenir les réponses aux questions qu'elles se posent. C'est dans cette optique que le numéro d'appel 1890 avec le site internet www.1890.be a été lancé. Il permet aux entreprises de disposer d'un point de contact unique et simple pour toute demande de soutien public. Service fourni par la Sowalfin, l'agence wallonne de financement et de garantie des PME, le 1890.be s'inspire d'un service comparable déjà disponible depuis cinq ans en Région bruxelloise : le 1819. " Le 1890.be est la porte d'entrée régionale d'information et d'orientation pour les porteurs de projets et entreprises, précise Emmanuelle Gendebien, sa responsable. Notre rôle vise bien à informer et orienter, pas à conseiller et accompagner. " Le 1890.be remplit donc une double fonction. D'une part, fournir aux entrepreneurs et futurs entrepreneurs l'information sur les différents aspects liés à l'exercice d'une activité économique : accompagnement, financement, aides financières lors de la création ou pour le développement d'une activité, formation pour le personnel, etc. D'autre part, les orienter vers le bon interlocuteur parmi le réseau wallon des partenaires publics mais également privés. Dans cette optique, le 1890. be entend bien être en contact permanent avec l'ensemble des organismes - quelque 150 partenaires et opérateurs - qui forment, accompagnent, financent ou soutiennent les entrepreneurs actifs en Wallonie. Grâce à ce nouvel outil, les autorités régionales entendent bien augmenter les flux vers ces acteurs de terrain afin d'aider et conseiller les entreprises de manière optimale. Le 1890. be devrait également raccourcir le temps que celles-ci passent à rechercher une solution administrative. " Nous sommes à l'écoute des entrepreneurs et candidats entrepreneurs afin de mieux comprendre leurs besoins, souligne Emmanuelle Gendebien. Et ainsi leur fournir le bon interlocuteur. " Ce nouvel outil de la Sowalfin peut s'appuyer sur une équipe d'une demi-douzaine de personnes. Il s'adresse tant aux entreprises bien établies - du moment qu'elles le sont en Région wallonne - qu'aux personnes qui souhaitent se lancer ou simplement s'informer. L'éventail est large : de l'étudiant à l'indépendant à titre principal ou complémentaire en passant par le demandeur d'emploi, le chef d'entreprise, le starter, l'entrepreneur qui souhaite vendre ou reprendre une entreprise, etc. Mai si le 1890 est un numéro d'appel unique, la communication concernant ce nouveau service est d'abord axée sur le site internet qui constitue le premier point de contact pour toute recherche d'information. Pour ce faire, celui-ci dispose notamment de deux outils : un guide interactif et un moteur de recherche. Le guide interactif incite le visiteur à se positionner en fonction de trois propositions essentielles : " je suis ", " je veux ", " j'ai besoin ". Traduction : " Dites- nous-en un peu sur vous ! Que voulez-vous faire ? Qui peut vous aider concrètement ? " Trois étapes qui vont permettre à l'entrepreneur confirmé ou en herbe d'affiner sa recherche et d'obtenir une série de propositions selon la thématique qui l'intéresse. Il pourra ainsi disposer par exemple d'une description précise des aides financières dont il peut bénéficier, avec un renvoi vers l'opérateur chez lequel davantage de précisions lui seront apportées. Parallèlement, le 1890. be offre un moteur de recherche classique. Si aucun résultat ne correspond à la requête souhaitée, le visiteur peut alors formuler sa demande soit par téléphone, soit par e-mail. Ces deux derniers canaux complétant le premier que demeure le site. Le service téléphonique est accessible du lundi au vendredi de 12 à 19 h. Des conseillers y aident l'entrepreneur à formuler ses questions afin de pouvoir y apporter une réponse spécifique. Dans le même temps, ils peuvent aussi le sensibiliser à des problématiques parfois négligées telles que certaines démarches administratives, permis d'urbanisme, etc. Au final, ils vont identifier l'organisation qui accompagnera au mieux l'entreprise dans sa démarche, selon son profil et sa réalité. Les demandes peuvent également être soumises via un formulaire de contact avec une réponse garantie dans les deux jours ouvrables. " Certaines demandes sont simples, mais d'autres se révèlent plus complexes, souligne Emmanuelle Gendebien. Nous prenons le temps de chercher la bonne réponse. Notre valeur ajoutée est de fournir la bonne information. " Lancé officiellement en décembre de l'année dernière par le ministre de l'Economie, Pierre-Yves Jeholet, le 1890.be s'inscrit dans le vaste chantier de réformes des outils économiques et financiers qu'il a amorcé il y a un an. Mais maintenant que le site internet et le numéro d'appel sont pleinement opérationnels et disponibles pour les entreprises, il leur faut acquérir davantage de notoriété et de visibilité. Emmanuelle Gendebien et son équipe s'y attellent en communiquant entre autres via les fédérations sectorielles afin que ces dernières répercutent l'information à leurs membres qui forment le coeur de cible du 1890.be. Le nouveau guichet unique est également partenaire à des événements réunissant les entreprises telles que, par exemple, la rentrée économique de Trends-Tendances. Et si l'objectif final est que toute entreprise et/ou porteur de projet ait le réflexe de le consulter pour obtenir des réponses à leurs questions, le 1890.be s'érige aussi en portail économique. Il effectue une veille concernant tout domaine ayant trait à la vie d'une entreprise et son site évolue au gré de l'actualité. On y retrouve des informations concernant des événements, conférences, ateliers ou encore formations. Il ne cesse par ailleurs de s'enrichir afin d'affiner en permanence tant les informations que les orientations fournies aux entreprises. Ne reste plus à celles-ci qu'à l'utiliser...