Il ne se passe pas un jour sans que, dans l'une ou l'autre déclaration d'un politicien ou dans un journal, on lise une critique de notre système ou de notre gouvernement, décrit comme " libéral ". Souvent, l'opprobre attaché à ce terme est encore accentué par le recours aux néologismes " ultralibéral " ou " néolibéral ".
...