Aucun doute, la Wallonie devient un pôle de référence dans le domaine de la biotechnologie dont l'expertise attire. Dernière exemple en date : Minoryx Therapeu...

Aucun doute, la Wallonie devient un pôle de référence dans le domaine de la biotechnologie dont l'expertise attire. Dernière exemple en date : Minoryx Therapeutics, une biotech espagnole spécialisée dans la lutte contre les maladies orphelines qui affectent le système nerveux central. Elle vient d'annoncer la création d'une filiale belge et son installation dans le biopark de Gosselies afin de mener à bien le développement de sa molécule MIN-102 active contre une forme de leucodystrophie qui détruit le système nerveux central. Cette annonce fait suite à l'arrivée dans le capital de Minoryx d'investisseurs belges à hauteur de 21,3 millions. Dont Fund+, la SFPI, la SRIW et Sambrinvest. Deux Belges, Philippe Monteyne (Fund+) et et Géry Lefebvre (SRIW) siègent désormais au CA de Minoryx.