C'est l'un des dossiers qui agite le petit monde de l'immobilier bruxellois en cette rentrée. Les promoteurs intéressés par la vente du site Cours Saint-Michel à Etterbeek, l'un des deux quartiers généraux bruxellois d'ING, doivent déposer leur manifestation d'intérêt auprès du courtier JLL pour ce vendredi 15 septembre ...

C'est l'un des dossiers qui agite le petit monde de l'immobilier bruxellois en cette rentrée. Les promoteurs intéressés par la vente du site Cours Saint-Michel à Etterbeek, l'un des deux quartiers généraux bruxellois d'ING, doivent déposer leur manifestation d'intérêt auprès du courtier JLL pour ce vendredi 15 septembre 17 h. Selon nos informations, ils seront au moins six sur la ligne de départ : Matexi, Atenor, Alides, Thomas & Piron, Besix Red et Immobel. Ces deux derniers présentant une offre commune. " Il n'y en aura pas beaucoup d'autres vu l'ampleur du dossier ", précise l'un des candidats. Suivront la remise des offres de prix en décembre et une décision d'ING attendue en janvier. " Il s'agit clairement du plus gros projet résidentiel bruxellois, précise un autre développeur. Bien devant ceux de la SAU (Société d'aménagement urbain, Ndlr). " Nul besoin de préciser qu'il vaut mieux avoir les reins solides et de belles garanties bancaires pour s'aventurer dans ce projet. Idéalement situé à proximité du quartier Mérode, à deux pas du Cinquantenaire, ce bâtiment de bureaux de 60.000 m2 est surtout niché au coeur d'un parc de 5 hectares. Ce qui offre un potentiel de développement de près de 1.500 logements, sans parler du volet bureau. Celui qui emportera le morceau devra déposer au moins 100 millions d'euros sur la table. ING ne quittera pas tout de suite le Cours Saint-Michel. Il relouera le bâtiment (sale and leaseback) pour une durée de trois à cinq ans, le temps d'écrémer ses effectifs et de déplacer le personnel vers son bâtiment de l'avenue Marnix (40.000 m2). Xavier Attout