Si dans le bassin liégeois dont il est l'un des fleurons, le nom de Magotteaux est familier, peu savent cependant ce que ce leader mondial méconnu fabrique exactement. Basé à Vaux-sous-Chèvremont, le groupe fabrique des produits pour le broyage et le concassage destinés aux compagnies minières, cimenteries, carrières ainsi que sociétés actives dans le recyclage de matériaux de construction et de métaux. Elle a été fondée en 1914 par un jeune ingénieur liégeois, Lucien M...

Si dans le bassin liégeois dont il est l'un des fleurons, le nom de Magotteaux est familier, peu savent cependant ce que ce leader mondial méconnu fabrique exactement. Basé à Vaux-sous-Chèvremont, le groupe fabrique des produits pour le broyage et le concassage destinés aux compagnies minières, cimenteries, carrières ainsi que sociétés actives dans le recyclage de matériaux de construction et de métaux. Elle a été fondée en 1914 par un jeune ingénieur liégeois, Lucien Magotteaux, qui achète une petite fonderie. Au sortir de la Première Guerre mondiale, elle produit des boulets en fonte blanche. Plus d'un siècle plus tard, la petite fonderie est devenue un groupe actif sur l'ensemble de la planète. Magotteaux emploie 3.200 collaborateurs (300 en Belgique), est présent dans 27 pays (bureaux commerciaux), compte 14 lignes de production et 3 joint-ventures et a réalisé l'année dernière un CA consolidé de 725 millions de dollars. On retrouve ainsi des usines aussi bien en Belgique, en France, en Espagne qu'au Canada, Etats-Unis, Mexique, Chili, Inde, Thaïlande ou encore en Chine. Cette répartition mondiale lui a notamment permis de traverser sans trop de dommages la récente crise sanitaire. Depuis 2011, le groupe appartient au holding familial chilien Sigdo Koppers qui l'a acquis au fonds d'investissement anglo-saxon IK Investment Partners. "La raison d'être de notre groupe est de contribuer de façon responsable au développement humain via le recyclage et un meilleur usage des ressources naturelles, souligne Sébastien Dossogne. Le développement humain, qui reste très contrasté à ce jour à l'échelle mondiale, requiert l'usage de métaux de base, de ciment ou encore de granulats, produits de base que nos clients fabriquent. Nos produits et nos 200 experts techniques de par le monde permettent aux clients d'augmenter ou de mieux valoriser leur production, de réduire leur consommation énergétique ainsi que leur impact environnemental. Le cycle de vie plus long de nos produits innovants réduit l'usage de matières premières, l'énergie consommée à les produire, ou encore la fréquence des transports de fourniture et de livraison." Nos produits et nos 200 experts techniques de par le monde permettent aux clients d'augmenter ou de mieux valoriser leur production, de réduire leur consommation énergétique ainsi que leur impact environnemental."