Quels sont les éléments qui servent à monitorer une voiture ?
...

Quels sont les éléments qui servent à monitorer une voiture ? • Un dongle. Il s'agit d'une sorte de clé, comme celle à brancher sur les prises USB des PC, sauf qu'elle est connectée à la prise OBD (on board diagnostic) dont disposent toutes les voitures récentes. Le dongle contient des circuits électroniques et peut collecter les données telles que le niveau d'huile, la consommation de carburant, la pression des pneus, etc. Il dispose de puces pour communiquer vers le smartphone du conducteur (en Bluetooth généralement). Le GSM relaie alors les données vers la plateforme qui va analyser ces infos. C'est la solution utilisée par TomTom. Le dongle peut aussi inclure une carte SIM et envoyer les données à la plateforme via un réseau GSM. C'est la solution utilisée par Touring et Proximus, qui est plus chère car il faut payer un abonnement au réseau mobile. Mais elle permet de fournir un service wi-fi aux utilisateurs du véhicule. Avantage : le dongle est bon marché. Inconvénient : il peut être enlevé par l'utilisateur (ou un indésirable qui aurait volé le véhicule). • Un smartphone. Le smartphone contient une bonne partie des éléments nécessaires au monitoring de la conduite : une puce GPS, un accéléromètre, une connexion à un réseau mobile. Il peut suffire à la tâche mais peut aussi fonctionner en connexion avec un dongle. Avantage : coût modéré à l'usage, multiples fonctionnalités, reporting au bénéfice du conducteur. Inconvénient : le conducteur peut l'arrêter, oublier de l'utiliser ou perdre le téléphone. Il peut y avoir un souci technique. • Terminal mobile (GPS, Coyote, etc.). Il s'agit de terminaux existants tels un GPS autonome ou un terminal Coyote. Ils peuvent très bien servir au monitoring des voitures, en transmettant les données par une carte SIM, ou via le smartphone (via Bluetooth). • Une boîte noire. C'est la formule utilisée à l'origine pour équiper les véhicules utilitaires et les monitorer. Il est autonome et contient diverses puces : GPS, accéléromètre, carte SIM. Avantage : plus difficile à déconnecter qu'un dongle, surtout s'il est dissimulé. Inconvénient : plus cher, frais d'installation. • Plateforme. C'est l'application logée chez le prestataire du service qui va collecter les données et réaliser le reporting. La tendance est au service cloud : les clients et, selon les cas, les conducteurs, accèdent aux données via le Net.