Cette année, il n'y aura pas de Fêtes de la Saint-Martin à Tourinnes-la-Grosse, pour les raisons que l'on connaît, mais bien des Rencontres qui se tiennent jusqu'à ce week-end des 28 et 29 novembre. Bonne idée que de privilégier l'extérieur pour propos...

Cette année, il n'y aura pas de Fêtes de la Saint-Martin à Tourinnes-la-Grosse, pour les raisons que l'on connaît, mais bien des Rencontres qui se tiennent jusqu'à ce week-end des 28 et 29 novembre. Bonne idée que de privilégier l'extérieur pour proposer une soixantaine d'oeuvres. Celles-ci proviennent en majorité des villages de ce côté du Brabant wallon, situé à deux pas de la ligne linguistique. Si la localité compte les vedettes Jérôme Colin et Julos Beaucarne, ce sont pour la plupart des auteurs anonymes qui proposent des oeuvres en 3D réparties au fil des rues et des espaces verts. Une source d'inspiration soufflée par les organisateurs: la tour de l'église millénaire de Tourinnes, " lieu de culte, de refuge, tour protectrice, endroit historique, de méditation, de rencontres ". D'où une ample variété d'interprétations et de techniques appliquées: vidéo, installation, art plastique, peinture et, sans doute le plus adapté à l'extérieur, la sculpture. Certaines propositions sont signées d'artistes reconnus mais d'autres sont le résultat de premiers jets d'amateurs tentés par la perspective d'interpréter leurs fantasmes, y compris des enfants et ados encadrés par leurs professeurs.