De nombreuses fintechs attendent impatiemment le 14 septembre. Pourquoi ? Parce qu'à cette date, toutes les banques devront être " PSD2 ready ". C'est-à-dire qu'elles devront avoir mis à la disposition de toute entreprise ou start-up des connecteurs pour aller " lire " les comptes de leurs clients (avec leur accord). Cela facilitera une multitude de services quelle que soit la banque. Ainsi, une appli comme Smovin pourra automatiquement informer ses utilisateurs qu'ils ont bien reçu les loyers de leurs locataires. L'appli de comptabilité Accountable pourra, elle, vérifier pour ses clients si leurs factures ont bien été encaissées. Deux exemples parmi beaucoup d'autres.