Malgré l'explosion du bio, le développement des circuits courts et une forte tendance au manger sain, le marché belge du fast-food se porte à merveille. Il répond clairement à une demande des consommateurs. Les trois chaînes vedettes (McDonald's, Quick et Burger King) présentent, en effet, pour 2017, des résultats excellents. Il faut dire qu'en quelques années, elles ont...

Malgré l'explosion du bio, le développement des circuits courts et une forte tendance au manger sain, le marché belge du fast-food se porte à merveille. Il répond clairement à une demande des consommateurs. Les trois chaînes vedettes (McDonald's, Quick et Burger King) présentent, en effet, pour 2017, des résultats excellents. Il faut dire qu'en quelques années, elles ont considérablement amélioré l'expérience client. A elles trois, elles exploitaient l'an dernier 173 restaurants, soit quatre de plus que l'an dernier. L'emploi y est en forte hausse : de 3.969 personnes à 4.493 pour McDo, de 3.200 à 3.900 dans les Quick et les Burger King. Les trois enseignes comptent ouvrir cette année une quinzaine de nouveaux points de vente qui devraient générer un millier d'emplois supplémentaires pour un investissement de 45 millions d'euros. Arrivé sur le marché au mois de juin, Burger King dont la franchise belge appartient à Burger Brands Belgium, aussi propriétaire de Quick, a cassé la baraque avec 2 millions de clients malgré seulement six restaurants. Ce succès n'a pas cannibalisé Quick, qui a enregistré une croissance du nombre de clients de 2 %. Pas d'effet négatif non plus chez McDonald's dont la croissance belge semble sans limite. En 2017, la chaîne américaine a accueilli 48,3 millions de clients, soit 3,8 millions de visiteurs supplémentaires. Elle compte ouvrir quatre nouveaux restaurants l'an prochain. Dans ce contexte très positif, un autre géant du fast-food américain vient de débarquer en Belgique. Depuis lundi, les Anversois peuvent, en effet, déguster leurs premiers hamburgers chez Five Guys. Axée sur les produits frais et les hamburgers personnalisables et préparés minute, la chaîne préférée de Barack Obama existe depuis 1986 et compte 1.500 restaurants dans le monde entier, pour un chiffre d'affaires d'1,6 milliard de dollars.