La semaine dernière, le conseil des ministres a fait avancer un sujet très sensible: le lancement de la 5G en Belgique. Il a en effet adopté...

La semaine dernière, le conseil des ministres a fait avancer un sujet très sensible: le lancement de la 5G en Belgique. Il a en effet adopté les arrêtés royaux qui vont encadrer sa mise aux enchères, un dossier qui traîne depuis des mois sur la table des gouvernements, notamment en raison d'un désaccord sur la clé de répartition du produit de ces enchères, sur les conséquences de l'arrivée de cette technologie et sur la nécessaire adaptation des normes d'émission. Les arrêtés royaux tiennent aussi compte de l'éventuelle arrivée d'un quatrième opérateur télécom en Belgique. Les enchères, qui sont encadrées par l'IBPT, le régulateur, devraient avoir lieu au deuxième trimestre de l'an prochain.