Créée il y a cinq ans dans l'Hexagone par un groupe de réalisateurs français dont Laurent Cantet et Cédric Klapisch, la plateforme de vidéos à la demande (VOD) LaCinetek propose des classiques de la cinéphilie internationale. Avec un principe inamovible: chaque mois,...

Créée il y a cinq ans dans l'Hexagone par un groupe de réalisateurs français dont Laurent Cantet et Cédric Klapisch, la plateforme de vidéos à la demande (VOD) LaCinetek propose des classiques de la cinéphilie internationale. Avec un principe inamovible: chaque mois, un réalisateur choisit 50 oeuvres de son panthéon personnel qui s'avère très variable. En octobre, c'est Lukas Dhont, auteur d'un Girl très remarqué des deux côtés de l'Atlantique, qui s'y colle. Le Belge y liste les bobines d'avant 2005 qui ont influencé sa démarche cinématographique, soit un grand écart assumé entre les blockbusters Scream et Titanic et des narrations plus pointues comme Elephant Man de David Lynch ou le Persona d'Ingmar Bergman. Au final, le site offre environ 1.300 films recommandés par des gens aussi différents que Bertrand Blier, le formidable Coréen Bong Joon Ho (qui a signé le récent Paradise) , Raymond Depardon, Claude Lelouch, Costa-Gavras, Wim Wenders, François Ozon, et bien sûr, les Dardenne brothers. Sans oublier un maître comme François Truffaut (1932- 1984) dont la sélection est inspirée par ses critiques de films compilées dans l'ouvrage paru en 2012, Les films de ma vie. LaCinetek offre différentes formules d'abonnement ou de téléchargement à la pièce, cette dernière à un prix modique de 2,99 euros.