Dans le débat concernant les endroits où nous allons vivre à l'avenir et les zones encore bâtissables, nous accordons beaucoup trop d'importance aux deux extrêmes. C'est la métropole contre la campagne, le développement urbain contre le parcellisation. " Wouter Coucke, directeur de l'acquisition et du développement chez Matexi, développeur de quartiers, regrette la polarisation de la couverture médiatique du plan Stop au béton et du Mobiscore (un indicateur qui détermine si le logement est bien situé en termes de mobilité). Il estime que la ville et la campagne se font trop volontiers la guerre. Parallèlement, nous avons tellement tendance à fermer les yeux que la Flandre est devenu un véritable patchwork de petites villes et de grandes communes. " Nombre de ces petites villes disposent d'un bon niveau d'infrastructures, affirme Wouter Coucke. En Flandre-Occidentale, je pense à des villes comme Roulers, Tielt, Izegem ou Waregem. Ce sont des endroits qui n'atteignent pas toujours les Mobiscores les plus élevés, mais qui offrent néanmoins un large éventail d'infrastructures à leurs résidents. Il n'y a vraiment rien de mal à aller vivre à Waregem. "
...