Juste avant le départ de la délégation belge pour la Cop25 de Madrid, le gouvernement flamand a finalement accouché d'un plan climat et énergie digne de ce...

Juste avant le départ de la délégation belge pour la Cop25 de Madrid, le gouvernement flamand a finalement accouché d'un plan climat et énergie digne de ce nom. Il prévoit 350 mesures qui doivent aboutir à une réduction des émissions de CO2 de 32,6 % d'ici 2030. La plus symbolique est la limitation de la vitesse autorisée sur les routes de Flandre et, en particulier, sur le ring de Bruxelles où elle passera de 120 à 100 km/h. La Région bruxelloise a déjà accepté de s'aligner sur cette mesure pour la portion de 5,5 km située sur son territoire. Pour le reste, la Flandre veut doper son réseau de transports publics et le nombre de bornes de recharge électrique. Elle souhaite produire 20 % d'énergie renouvelable supplémentaire et entend planter 10.000 hectares de forêt.