Si le cognac est revenu à la mode et si sa commercialisation explose aujourd'hui, c'est aux rappeurs américains qu'on le doit. Depuis le célèbre Pass the Courvoisier de Busta Rhymes où il faisait l'apologie du spiritueux avec P. Diddy et Pharell Williams, toutes les stars du rap et du R'n'B outre-Atlantique ont, dans une belle unanimité, adopté le yak, surnom du cognac aux Etats-Unis. Et leurs fans et suiveurs sur les réseaux sociaux aussi. Pour bien mesurer cet impact, il suffit de regarder les chiffres de l'année dernière. En 2018, il s'est produit 204,2 millions de bouteilles (+3,5 %) dont 97,7 % ont été exportées. Le chiffre d'affaires s'est établi à 3,21 milliards d'euros (+1,9 %). Les Etats-Unis trônent largement en tête du classement des consommateurs avec 87,4 millions de bouteilles expédiées, soit 43 % de la production ! La Belgique ne se défend pas si mal avec 1,261 million de bouteilles.
...