Trois dirigeants (ou ex-dirigeants) du groupe Volkswagen sont inculpés de manipulation de marché : Herbert Diess, CEO du groupe Volkswagen, Hans Dieter Pö...

Trois dirigeants (ou ex-dirigeants) du groupe Volkswagen sont inculpés de manipulation de marché : Herbert Diess, CEO du groupe Volkswagen, Hans Dieter Pötsch, président du conseil de surveillance, et Martin Winterkorn, CEO du groupe lorsque le scandale du dieselgate a éclaté, en 2015. Ils sont accusés par le procureur de Brunswick d'avoir sciemment tardé à informer les actionnaires de la fraude sur les émissions nocives de 11 millions de moteurs diesels. Le dieselgate a coûté 30 milliards d'euros au groupe en amendes et compensations. Quelques milliards pourraient s'ajouter car des actionnaires lancent des procédures en indemnités. Les avocats des inculpés contestent les charges. Celui d'Herbert Diess précise que son client ne quittera pas son poste de CEO.