Pour sa neuvième édition, le KIKK namurois se scinde en deux parties. Une première est pro et payante, faite de conférences, workshops et espaces questionnant les enjeux numériques actuels. Et on peut y rencontrer des têtes comme l'artiste chercheuse nigério-américaine Mimi Onuoha, le designer Stefan ...