Au départ, la date fatidique du divorce était fixée au 29 mars. Puis, la séparation a été déplacée au 12 avril. Et, patatras, ce vendredi 5 avril, nouveau coup de théâtre, Theresa May fait savoir qu'elle souhaite un nouveau délai avant de faire le grand saut hors de l'Union européenne. La nouvelle date pour ce saut est le 30 juin. Enfin... normalement, puisqu'à l'heure où j'écris ces lignes, on ne sait toujours pas si les 27 autres pays de l'Union européenne accorderont ou pas ce nouveau délai de grâce.
...