Ces prix demandés pour les appartements neufs dans le Brabant flamand ont augmenté de 3,5% sur une base annuelle. D'après les calculs du bureau d'études de Crombrugghe & Partners, le prix moyen au mètre carré s'élève désormais à 2.900 euros. Cela fait du Brabant flamand l'un des marchés les plus chers du pays pour les appartements neufs. Seuls Bruxelles (3.350 euros/m2), la Flandre-Occidentale (la côte comprise ; 3.175 euros/m2) et le Brabant wallon (2.950 euros/m2) son...

Ces prix demandés pour les appartements neufs dans le Brabant flamand ont augmenté de 3,5% sur une base annuelle. D'après les calculs du bureau d'études de Crombrugghe & Partners, le prix moyen au mètre carré s'élève désormais à 2.900 euros. Cela fait du Brabant flamand l'un des marchés les plus chers du pays pour les appartements neufs. Seuls Bruxelles (3.350 euros/m2), la Flandre-Occidentale (la côte comprise ; 3.175 euros/m2) et le Brabant wallon (2.950 euros/m2) sont encore plus chers. A Louvain, la tendance annuelle des prix (+ 1,5%) est restée légèrement inférieure au niveau provincial. Avec un prix moyen de 3.755 euros/m2, soit 300.500 euros pour un appartement de 80 m2, la ville reste de loin le marché le plus cher de la province. Sur une base annuelle, les prix demandés ont augmenté dans presque toutes les régions. Zaventem est l'exception qui confirme la règle avec une baisse de 1,7%. Par rapport au premier trimestre de cette année, les données de Crombrugghe & Partners observent également des baisses de prix dans les districts de Hal (- 4,3%), Asse (- 3,2%) et du Brabant flamand Est (- 1,1%). Avec une part de 24,7% de l'offre totale, le district d'Asse est presque le plus important marché de la construction neuve du Brabant flamand. Le district de Zaventem occupe la deuxième place avec une part de 24,3%.